Césure

Conformément à l'article 14 de l'Arrêté du 25 mai 2016 relatif à la formation doctorale :
"A titre exceptionnel, sur demande motivée du doctorant, une période de césure insécable d'une durée maximale d'une année peut intervenir une seule fois, par décision du chef d'établissement où est inscrit le doctorant, après l'accord de l'employeur, le cas échéant, et avis du directeur de thèse et du directeur de l'école doctorale. Durant cette période, le doctorant suspend temporairement sa formation et son travail de recherche. Cette période n'est pas comptabilisée dans la durée de la thèse."
 
Toute demande de césure doit, de préférence, être faite auprès de l'Ecole Doctorale avant que l'année universitaire suivante ne débute.

Le doctorant souhaitant faire une demande de césure doit transmettre, par mail, au secrétariat de l'Ecole Doctorale:
 
  • Un courrier argumenté, expliquant les raisons de la demande,
  • L'avis argumenté de son directeur de thèse (co-directeur ou co-encadrant le cas échéant).

La demande de césure sera ensuite soumise à la Commission ALLSHS.